Habitudes alimentaires – étude sur le comportement actuel des Suisses

March 21, 2017

 

Les Suisses mangent peu équilibré

 

Les Suisses mangent trop de viande et pas assez de produits laitiers, selon l’enquête nationale sur l’alimentation menuCH menée sur 2000 participants.

 

Chaque Suisse consomme en moyenne 780 grammes de viande par semaine, a annoncé jeudi 16 mars 2017 l’Office Fédéral de la Sécurité Alimentaire et des Affaires Vétérinaires (OSAV). Or la quantité recommandée ne devrait pas excéder 240 grammes !

 

A l’inverse, certains aliments sont insuffisamment consommés. La quantité moyenne d’huiles végétales et de noix mangées correspond à la moitié des quantités recommandées. Pour les produits laitiers, les Suisses en mangent 2 portions par jour au lieu de trois, les Alémaniques davantage que les Latins.

 

Enquête : le repas de midi en extérieur

 

Sept personnes sur dix mangent hors de leur domicile à midi en Suisse, selon l’enquête menuCH. Au total 71% des personnes interrogées mangent à l’extérieur ; 35% des sondés ne cuisinent jamais à midi.

 

Le soir en revanche, il est fréquent de préparer son repas chez soi : seule une personne sur cinq (19%) ne cuisine jamais le soir.

 

Sur ce point, les différences sont très marquées en fonction de l’âge des sondés : 35% des 65-75 ans ne préparent jamais un repas chaud le soir. La proportion tombe à 15% chez les 18-34 ans. Le temps consacré à faire la cuisine est lui de 38 minutes en moyenne.

 

Votre club Yess-Fitness vous propose de participer à sa contre-étude sur les habitudes alimentaires de ses membres ! Chaque participant, pour le remercier de répondre à 7 petites questions, se verra offrir une séance  Personal Training! Pour participer, cliquez sur la page habitudes alimentaires - évidemment que pour obtenir les résultats du sondage, il faut nous communiquer votre adresse mail svp ....

 

Excellente semaine avec de doux rêves de mailings toujours plus intéressants les uns que les autres ! Votre Team Yess-Fitness centre de remise en forme et santé.

Share on Facebook